Quelle ampoule choisir ?

dans mon panier: 0 article(s), 0,00 EUR

VOIR CLAIR DANS L'ECLAIRAGE D'AUJOURD'HUI

Vos vieilles ampoules à incandescences claquent les unes après les autres ?

Problème : réputée trop gourmandes en énergie, elles vont disparaitre dans les mois à venir. Pour les remplacer, vous avez le choix entre les lampes basses consommation, dites aussi fluocompactes , les halogènes et les LED ( lampe à diodes électroluminescente )




 

Fluocompactes : à utiliser avec discernement.

Recommandées dans les pièces nécessitant un éclairage prolongé, pour les plafonniers, suspensions ou lampadaires de la salle à manger et des chambres notamment, elles sont en revanche déconseillées sur vos lampes de chevet ou de bureau, ainsi que dans les pièces éclairées par intermittence tels les couloirs ou les WC.

Les + Economes en énergie, elles durent huit fois plus longtemps que les lampes à incandescence classiques et sont plus sûres car elles ne chauffent pas, ce qui réduit le risque de brûlure et d’incendie.

Les – Leurs temps d’allumage n’est pas toujours immédiat (sauf les FAST START de chez SYLVANIA), leur lumière parfois trop blanche (choisir une couleur chaude 2700°K). Elles contiennent du mercure, ce qui nécessite de les manier avec beaucoup de précaution afin de ne pas les casser, puis de les recycler en fin de vie. De plus elles émettent des ondes électromagnétiques, potentiellement dangereuses à courte distance : il est donc recommandé de ne pas s’en approcher à moins de 30 cm.

Gamme des ampoules fluo-compacte



Halogènes : agréables mais brūlantes.

Leur lumière rappelle celle des lampes à incandescence classiques. Du fait de leur flux lumineux éblouissant, elles sont à privilégier dans un couloir, pour vos lampes de bureau ou de salon qui produisent une lumière indirecte, ainsi que pour l’éclairage extérieur. Elles sont en revanche déconseillées dans les chambres d’enfant en raison de la chaleur dégagée et des risque de brûlure.

Les + Le rendu des couleurs est comparable à la lumière naturelle ; leurs tailles , formes et puissances variées permettent de les utiliser sur tout type de luminaire. Elles supportent les basses températures et peuvent être jetées dans une poubelle classique.

Les – Elles sont plus gourmandes en énergie que les deux autres. Par ailleurs, l’échauffement de l’ampoule est très important, ce qui la rend dangereuse.

Gamme des ampoules halogènes



LED : les plus économes mais les plus chères.

Appropriées pour un usage ponctuel type lampe de chevet, spot d’éclairage ou veilleuse, mieux vaut les éviter en éclairage direct dans la chambre d’un enfant en bas âge en raison de leur forte luminance, nocive pour des yeux sensibles.

Les + Ce sont les plus économes et aussi celles qui durent le plus longtemps. Elles s’allument instantanément et supportent très bien les allumages répétés. De plus, elles résistent aux chocs et au froid et ne contiennent pas de mercure.

Les – Moins répandues et plus chères, les ampoules LED produisent une lumière blanche bleutée qui peut être gênante. Elles doivent être déposées en déchetterie ou chez les distributeurs afin que leur composants électroniques puissent être recyclés.

Gamme des ampoules LED



VOIR CLAIR DANS L'ECLAIRAGE D'AUJOURD'HUI Hier Acheter des lampes (ampoules) était devenu machinal, on demandait des watts! Aujourd'hui c'est terminé on parle de Lumens, de candélas, de lux... Essayons d'y voir clair ...

 

Quelle ampoule choisir ? Pour les remplacer une ampoule, vous avez le choix entre les lampes basses consommation (fluocompactes) , les halogènes et les LED. Quelle ampoule choisir?

 


VOIR CLAIR DANS L'ECLAIRAGE D'AUJOURD'HUI